Vous souhaitez demander la nationalité française. Vous êtes marié(e) à un(e) Français(e).

Démarches à effectuer

ÉTAPE 1 : la constitution et le dépôt de votre dossier

Vous devez adresser votre dossier à la plate-forme de naturalisation dont dépend votre lieu de résidence. Pour plus d’informations, vous pouvez cliquer sur le lien « où s’adresser ? » situé en bas de page et en haut à droite.

Votre demande doit être établie sur le formulaire Cerfa n°15277*02 (Notice explicative) en vue de souscrire une déclaration de nationalité au titre du mariage avec un conjoint français accompagné éventuellement de la demande de francisation (Notice explicative) et/ou de la demande de choix d’un nom de famille pour votre 1er enfant mineur (Notice explicative).

Votre dossier doit être complet pour que la plate-forme de naturalisation vous remette un accusé de réception.

Vous et votre conjoint serez convoqués à la plate-forme de naturalisation pour un entretien et afin de certifier ensemble sur l’honneur, devant le représentant de l’État, que votre communauté de vie tant affective que matérielle est continue depuis votre mariage et n’a pas cessé. A cette occasion, vous signerez les deux exemplaires de votre déclaration de nationalité après avoir vérifié toutes les mentions.

Il vous sera ensuite remis un récépissé.

En cas de changement de votre situation personnelle ou familiale (changement d’adresse, divorce…) après le dépôt de votre demande, vous devez impérativement le signaler à la préfecture ou à la plate-forme en charge de votre dossier.

ÉTAPE 2 : l’instruction de votre dossier

Votre dossier sera ensuite transmis au ministre chargé des naturalisations qui prendra la décision dans le délai d’un an à compter de la date de délivrance du récépissé.

Si la décision est défavorable, elle vous sera transmise par lettre recommandée avec accusé de réception.

Si la décision est favorable, la déclaration enregistrée vous sera remise par la préfecture de votre lieu de résidence. Vos pièces d’état-civil françaises seront adressées par courrier à votre domicile par le service central de l’état civil.