Vous venez d’arriver en France

Procédure à suivre

Votre visa de long séjour vaut titre de séjour seulement après sa validation par l’Office français de l’immigration et de l’intégration (OFII). Pour accomplir cette démarche, vous devez, dès votre arrivée en France :

  • compléter le formulaire intitulé « Demande d’attestation OFII », remis avec votre visa au consulat de France en fournissant :
    • votre date d’arrivée en France,
    • votre adresse de résidence en France,
    • le numéro de votre visa ;
  • adresser ce formulaire dès votre arrivée en France à la direction territoriale de l’Office français de l’immigration et de l’intégration (OFII) de votre lieu de résidence en France afin que l’OFII puisse vous convoquer à une visite médicale et/ou à une visite d’accueil et/ou à la validation de votre VLS/TS. Si vous êtes étudiant, vous pouvez ne pas envoyer le formulaire « Demande d’attestation OFII » lorsqu’un dispositif d’accueil spécifique est mis en place lors de la rentrée universitaire ou lorsque vous êtes inscrit dans une école partenaire de la préfecture et de l’OFII dans le cadre d’un dépôt groupé.
  • joindre à votre envoi la copie des pages de votre passeport où figurent les informations relatives à votre identité, le cachet apposé par la police aux frontières (ou par les autorités de l’Etat de transit) portant la date de votre passage de la frontière et le visa qui vous a été délivré.

Une attestation confirmant la réception de votre dossier (« Attestation de réception du formulaire de demande d’attestation OFII ») vous sera transmise par courrier. Ce document provisoire attestera de la régularité de votre séjour en France jusqu’à ce que votre visa soit validé par l’OFII.

Vous serez convoqué par l’OFII dans les 3 mois après votre entrée en France pour bénéficier de la visite médicale et/ou de la visite d’accueil et/ou faire valider votre VLS/TS. A cette occasion, vous devrez apporter :

  • votre passeport,
  • une photo de face tête nue (norme ISO/IEC 19794 – 5 : 2005) (pas de copie),
  • une attestation de domicile en France (quittance de loyer, facture d’électricité, de gaz ou de téléphone fixe à votre nom, ou à défaut, une attestation d’hébergement accompagnée de la photocopie de la pièce d’identité de l’hébergeant),
  • éventuellement, le certificat médical si vous avez passé la visite médicale avant votre départ pour la France,
  • le montant de la taxe à acquitter à l’OFII.

Ces formalités seront matérialisées par l’apposition sur votre passeport d’une vignette OFII vous autorisant à résider en France jusqu’à la fin de validité de votre visa.